Apprendre à coder, au-delà de ce que l’on nous enseigne à l’école

Savoir coder est devenu LA compétence prisée par les étudiants et très recherchée dans le monde professionnel. En effet, dans un monde où les data sciences (Big Data, Intelligence Artificielle, Machine Learning…) sont partout, apprendre à coder permet incontestablement de saisir les enjeux de notre société contemporaine.

Coder serait même « le nouveau latin » selon Alex Hope, le co-auteur du rapport de Next Gen (2013) dans lequel il explique comment devenir les leaders des jeux vidéo et des effets spéciaux grâce au code.  Mais alors comment apprendre véritablement à coder ? S’il est vrai que l’apprentissage du code est essentiel, pour devenir un véritable codeur, il faut apprendre cette discipline intelligemment ! On vous donne des pistes.

Comment véritablement apprendre à coder ? 

Capitaliser sur son apprentissage du codage à l’école

L’initiation au code à l’école, même si elle est loin d’être suffisante pour apprendre à coder est essentielle car elle pose les bases du langage informatique et peut provoquer de l’intérêt voire une passion pour la discipline.

Comprendre ce qu’on demande vraiment pour les épreuves

Le code et plus généralement l’informatique est une discipline de plus en plus enseignée dans le supérieur. Hormis les filières spécialisées en informatique, les élèves sont initiés à des cours d’informatique en prépa scientifique et même en prépa économique. Lors des concours qui présentent une épreuve ou un exercice au sein d’une épreuve de code, l’examinateur a pour objectif de vérifier que la logique du langage informatique appris ( Scilab, Python, SQM, CAML…) a été comprise. Beaucoup d’élèves se découragent face aux épreuves d’informatique, jugeant les langages trop abstraits. En classe prépa voie économique, il n’est pas rare que les étudiants boycottent les questions d’informatique car celles-ci ne représentent qu’une petite partie de l’épreuve de maths. Néanmoins que ce soit dans les sujets d’annales de maths Ecricome ou les sujets d’annales de maths de la BCE ECS et ECE  (HEC, ESSEC, EM Lyon, EDHEC…) on voit qu’il y a des questions portant sur l’informatique à chaque fois. Souvent, ces questions sont même des points faciles gagner pour les candidats. L’informatique peut parfois faire la différence dans vos copies et vous permet de gratter ces points qui feront la différence. Désormais dans les nouveaux programme du lycée, le langage python est privilégié et est au programme dès la classe de seconde en cours.

Comprendre l’utilité du codage

Comme pour n’importe quel apprentissage, il est souvent plus difficile d’apprendre une notion, une matière si on ne comprend pas à quoi cela sert. C’est pour cette raison que un cours particulier en maths sont souvent boudés par les élèves. Que ce soit pour de la géométrie ou de l’étude des fonctions, les élèves au collège et au lycée pensent que cela ne pourra pas leur servir plus tard. Or, tout comme le code, les mathématiques sont partout et régissent tout ce qui nous entoure : la technologie, l’économie, et même la nature ! Ainsi, si le code ne semble pas très attractif même s’il ne semble pas très attractif comme ça à véritablement son utilité. De plus, le digital est un domaine qui attire de plus en plus de jeunes et qui pour le coup est très attractif. En effet, quand on sait que selon une étude d’Oxford (2013), 50% des métiers seraient remplacés par des machines aux États-Unis d’ici 15 ans et que l’autre moitié se réinventer. De plus ce secteur est attractif du fait du salaire proposé par les employeurs. Un “ethical hacker” peut gagner près de 90 000 euros par an selon une enquête du Guardian de 2014.

Apprendre intelligemment pour devenir un véritable codeur

Coder pas à pas

Le mieux pour apprendre véritablement la programmation informatique est de coder pas à pas. Préférez faire de petits programmes plutôt que de “pisser des lignes de code”. En effet, apprendre en plongeant la tête la première dans le développement web n’est pas la meilleure solution. Commencez par projets simple comme quand vous prenez des cours à l’école. Vous pouvez installer Linux Programming, un serveur qui vous permet de coder de manière simple. Puis, vous pouvez par exemple coder un script simple qui prend en entrée des noms de dossiers pour les stocker dans des dossiers en fonction du type de fichier.

Comment véritablement apprendre à coder ? 

Appréhender le codage comme un art

Être capable de coder c’est un peu comme être un artiste. Rendre concret un projet, une idée que l’on a dans la tête. Il faut bien évidemment connaître les modalités et le langage informatique du codage. Mais une fois que cela est fait, on peut véritablement laisser libre cours à son imagination. Une communauté de « creative codeurs » se retrouvent même pour échanger leurs astuces de creative coding à l’occasion de festivals comme le festival Grow, qui s’est tenu à Paris mi février.

Être précurseur dans le domaine du code

Les programmateurs et sont obsédés par la connaissance et se pose toujours la question « pourquoi ? » afin de comprendre comment est modalisé tel ou tel machine puis « comment ? » Cette dernière interrogation leur permet de comprendre le fonctionnement que ce soit d’un jeux, d’une fonctionnalité sur un téléphone portable ou encore du fonctionnement d’une machine apprenante. Le numérique et le code est un phénomène plutôt nouveau. La connaissance et la maîtrise du code et des data sciences de manière générale grandi à une vitesse exponentielle. Vous pouvez vous aussi chercher à faire évoluer code en le rendant plus simple, contribuant ainsi à sa démocratisation. Devenez la génération de précurseur dans le domaine du code !

Catégories : Ecole numérique